Le baptême religieux et le baptême civil sont deux cérémonies importantes dans la vie d’un enfant. En effet, c’est une étape qui véhicule un sens très symbolique. Cependant, ils se différencient sur plusieurs points, tels que le lieu, la valeur de celui-ci, etc. Baptême-bébé vous en dit plus.

le baptême

Le baptême religieux & civil

La plus grande différence entre le baptême civil et religieux relève de la foi. Le baptême religieux est un sacrement. Il représente l’entrée d’une personne dans une religion, il est pratiqué par les familles croyantes.

Le baptême civil n’a rien de sacré, il permet de fêter la naissance d’un enfant sans aucune connotation religieuse, il est généralement pratiqué par les familles athées.

Les parrains et marraines

Que le baptême soit civil ou religieux, il permet de donner à un enfant une marraine et un parrain. Leurs rôles diffèrent en fonction du type de baptême, mais leurs droits sont exactement les mêmes : qu’il soit civil ou religieux, il n’a aucune valeur juridique et les parrains n’ont aucun droit particulier en cas de décès des parents. Ils agiront selon leur affinité et en leur âme et conscience, si ce dernier cas se présentait. Ce serait alors un choix du cœur et non une obligation.

Choisir entre un baptême civil ou religieux

Si les parents sont croyants, il est important qu’ils se demandent s’il souhaitent transmettre à leur enfant une éducation religieuse, ou s’ils préfèrent que celui-ci puisse choisir lui-même, une fois plus grand.

Si en revanche, vous n’êtes pas baptisé et que vous ne voyez pas réellement d’intérêt à ce que votre enfant le soit,  mieux vaut se tourner vers un baptême civil. Sachez que vous pouvez aussi faire baptiser votre enfant, sans forcement qu’il continue par la suite en faisant sa première communion

Baptême-bébé vous explique tout sur le baptême civil, et le baptême catholique, afin que vous puissiez faire votre choix !

Crédit photo : Unsplash