Il n’y a pas de limite pour le nombre de filleuls, or n’oublions pas que la relation de parrainage constitue une relation privilégiée entre deux personnes, et il semble par conséquent peu judicieux de multiplier le nombre de filleuls au détriment de la qualité du lien qui unit un parrain ou une marraine à un enfant.

En fonction de la situation familiale, du nombre d’enfants déjà parrainés et des responsabilités d’une personne il semble parfois préférable de refuser un parrainage, même si cela peut s’avérer complexe.

filleuls

En effet refuser un parrainage à un parent peut être assez délicat, mais il vaut mieux opter pour ce choix si vous ne pensez pas pouvoir assumer votre engagement, plutôt que d’accepter une mission qu’on aura du mal à remplir.

C’est aussi aux parents de s’interroger et d’évaluer les disponibilités d’une personne avant de faire leur choix définitif.

D’autres questions concernant le parrainage ? Cliquez ici !