D’après la religion, le baptême est une cérémonie ecclésiale qui représente l’entrée dans la communauté chrétienne. De ce fait il a généralement lieu dans une église paroissiale. Il est difficile de célébrer un baptême dans une chapelle qu’on apprécie, en plein air ou à son domicile. Bien que de nos jours, il arrive exceptionnellement que des baptêmes ont lieu en plein air ou à domicile. Pour cela, il vous faut l’accord d’un prêtre. Il s’agit toutefois d’une procédure peu conventionnelle qui ne se pratique que dans très peu de paroisses. Baptême-bébé vous en dit plus.

baptême

Le baptême peut-il avoir lieu partout ?

Si vous souhaitez baptiser votre enfant dans une église paroissiale sachez qu’il n’est pas obligatoire de célébrer le baptême dans l’église que l’on fréquente habituellement. Il est envisageable de le célébrer dans la paroisse du lieu de résidence des parents, dans la paroisse de vacances ou encore à l’étranger par exemple. Dans ce cas, on doit entrer en contact avec la paroisse de son domicile et en obtenir l’autorisation. Celle-ci est généralement accordée et il ne vous restera plus qu’à trouver un accord concernant le lieu de déroulement des réunions préparatoires.

Où doit avoir lieu le baptême religieux ?

Normalement, le baptême se célèbr dans l’église de votre paroisse, qui est le lieu du rassemblement de votre communauté chrétienne. Le prêtre ou le diacre officiera la cérémonie, avec d’autres enfants, ou parfois seulement pour le vôtre.

Les prêtres ne célèbrent pas de baptêmes dans une église autre que celle de leur paroisse.  Cependant, il arrive parfois que des parents souhaitent faire baptiser leur enfant dans une paroisse différente de la leur. Cette possibilité est envisageable pour des raisons légitimes. En effet, on y a recours pour rendre possible la présence de parents âgés ou encore rassembler la famille à l’occasion du baptême de deux cousins par exemple. Les parents doivent alors contacter le curé de leur propre paroisse. Ce dernier signifiera au prêtre qui célébrera le baptême son accord. À défaut de pouvoir célébrer le baptême dans l’église que les parents fréquentent habituellement le curé les invitera en général à y préparer le baptême.

À quelle date la cérémonie doit-elle se tenir ?

Le printemps ou le début d’été sont la période des baptêmes. À ce titre, il arrive parfois que les agendas des paroisses soient saturés. Le jour dédié aux baptêmes est le dimanche. Pour définir la date d’un baptême religieux, il est donc nécessaire de contacter votre paroisse plusieurs moins à l’avance.

Pour fixer la date du baptême catholique, vous êtes invités à prendre contact avec un des prêtres de votre paroisse, de préférence deux à trois mois avant la période la plus favorable pour vous, afin d’être sûr qu’il sera possible de baptiser votre enfant à la date qui vous convient. Il faut savoir que certaines paroisses ont seulement un culte avec baptêmes par mois.

N’oubliez pas de vous assurer que parrain et marraine soient disponibles le jour choisi !

Durée et jour la cérémonie

La durée de la cérémonie varie en fonction du prêtre et du nombre d’enfants à baptiser. Il faut généralement compter entre 1h et 1h30.

En règle générale, le baptême religieux est célébré dans le cadre du culte du dimanche afin de donner une dimension communautaire à cet événement. En effet, le baptême n’est pas seulement une cérémonie familiale, il symbolise l’entrée dans la communauté chrétienne.

Il ne s’agit cependant pas d’une obligation, il est possible dans certaines  paroisses de baptiser un enfant le samedi par exemple.

Crédit photo : Pixabay