Le baptême est un moment précieux dans la vie d’un enfant et de toute sa famille. Plusieurs questions se posent alors, dont celle de l’âge. Quel est le bon âge ? Y-a-t-il un âge limite ? Baptême-bébé vous en dit plus, afin de vous éclairer pour que vous puissiez organiser au mieux la cérémonie.

âge baptême

Existe-t-il un âge idéal pour baptiser ?

Lorsque l’on parle d’âge idéal pour baptiser un enfant, la question du respect de la liberté se pose. Certains parents ne veulent pas baptiser leur enfant bébé pour lui laisser le choix de sa religion plus tard. Tandis que d’autres préfèrent baptiser leur enfant le plus tôt possible au cas où il lui arriverait quelque chose.

Même s’il n’y a pas d’âge idéal pour baptiser, la grande majorité des enfants le sont durant leur première année de vie et il s’agit là d’une pratique qui remonte aux origines de l’Eglise.

D’après la religion, le baptême symbolise l’acceptation d’une personne au sein de la communauté chrétienne mais n’oblige en aucun cas une personne à adhérer à cette communauté à vie. C’est lors de la profession de foi qu’une personne choisit ou non de confirmer ses croyances.

Peut-on faire baptiser un enfant après ses 3 ans ?

Il n’y a pas d’âge pour devenir chrétien. Toutefois, au-delà d’un certain âge (en général 3 ans), l’Eglise préfère attendre que l’enfant aille au catéchisme et reçoive le baptême après un temps d’initiation à la religion chrétienne.

Afin que votre enfant s’imprègne de la croyance vous pouvez  lui parler de Jésus en attendant le baptême, l’emmener à la messe de temps en temps et lui expliquer ce qui s’y passe.

Sachez tout de même que certaines paroisses acceptent de baptiser un enfant après ses 3 ans, renseignez-vous auprès de la votre.

Le baptême des enfants en âge de scolarité

Bien que la plupart des enfants soient baptisés entre 0 et 3 ans il ne s’agit pas d’une obligation, l’église stipule qu’il n’y pas d’âge pour devenir chrétien, il n’y a que la procédure qui change.

Les baptêmes des “grands enfants” ressemblent beaucoup aux baptêmes des adultes, ils nécessitent une préparation en amont. Selon l’église il est important qu’un enfant suffisamment grand pour comprendre ait conscience de l’engagement que constitue son baptême.

Pour pouvoir se faire baptiser l’enfant devra venir régulièrement au catéchisme ou à l’Aumônerie et se verra proposer des rencontres et des enseignements qui lui seront propres. Au fil du temps, il vivra des étapes liturgiques qui le conduiront au baptême.

Lors de la cérémonie, il devra exprimer lui-même sa foi au Christ et son désir personnel de le suivre.

Les adultes peuvent-ils être baptisés ?

Les adultes peuvent se faire baptiser au même titre que les enfants, cependant une préparation préalable plus poussée est requise. Ce temps est estimé en France à environ 1 an et demi. Elle est longue et prend un peu de temps chaque mois. En effet, les parents s’engagent à éduquer leur enfant dans la Foi et les envoyer au catéchisme au moins pendant 3 ans. Le nom de cette préparation est le “catéchuménat”.

De plus en plus d’adultes demandent le baptême dans l’église catholique. Il s’agit d’une démarche active où l’entrée dans l’église constitue un acte réfléchi.

Crédit photo : Unsplash