Aux yeux de l’Eglise, le parrainage est avant tout une démarche spirituelle de celui ou de celle qui désire guider un enfant afin de le faire entrer dans la communauté chrétienne. Les personnes qui ont accepté d’endosser ce rôle doivent donc remplir certaines conditions car elles auront pour mission de soutenir leur filleul durant toute sa vie chrétienne. C’est la raison pour laquelle l’Eglise fixe ces conditions. Ainsi, le parrain ou la marraine devra répondre aux critères suivants :

Baptême
– Être catholique;
– Être baptisé et confirmé, ou à tout le moins avoir été au catéchisme et avoir fait sa première communion;
– Etre âgé d’au moins 16 ans, afin de posséder la maturité suffisante pour accompagner son filleul ou sa filleule. Le prêtre pourra néanmoins faire une exception à ce critère s’il estime que la raison invoquée est valable.

Les documents à fournir

Il est à noter que certaines paroisses demandent au parrain et à la marraine de fournir leur certificat de baptême. Pensez donc, bien avant la cérémonie, à vous renseigner au préalable auprès de votre paroisse afin qu’elle vous confirme s’il vous sera demandé de fournir ce document ou non. La demande de copie d’extrait d’acte de baptême ne se faisant que par écrit, il appartient donc à la personne concernée ou à ses parents si elle est mineure (il est impératif de joindre un justificatif d’identité), d’envoyer par courrier un formulaire à la paroisse dans laquelle elle a été baptisée.

 

Et si la personne que j’ai choisi ne remplit pas les conditions ?

Dans l’éventualité où la personne que vous aviez choisie ne remplissait pas les conditions, vous aurez toujours la possibilité de lui demander d’endosser le rôle de témoin de baptême. En effet, si une personne non catholique ne peut pas être parrain ou marraine, une personne baptisée mais non catholique peut en revanche être témoin lors d’un baptême. Le témoin du baptême à un rôle similaire à celui du témoin de mariage, ce qui signifie qu’il signera en cette qualité sur le registre du baptême.

 

Quel est la différence entre le parrainage et le témoignage ?

Tandis que le parrain et la marraine accompagnent l’enfant sur le chemin de la foi, le témoin sera lui en charge de l’aspect humain de l’accompagnement sans avoir à aborder le côté religieux et ecclésiale de son rôle.

Ainsi, durant le baptême, le témoin aura la possibilité lui aussi de lire un texte et la prière universelle s’il est croyant, cependant, il faudra qu’il y ait au moins la présence d’un parrain ou d’une marraine catholique pour que cela soit possible.

Bapteme-bebe-conditions-catholique-parrain-marraine

Quant à la question des Chrétiens divorcés remariés qui mènent une vie chrétienne, sachez qu’ils pourront prétendre à ce titre.

S’il est vrai qu’un enfant ne peut avoir qu’un seul parrain et une seule marraine, il n’en est pas de même concernant les filleuls. Ainsi, un couple peut tout à fait être parrain et marraine d’un enfant de même qu’une personne peut avoir plusieurs filleul(es) si elle le désire.

Il ne vous reste plus à présent qu’à faire la demande à la personne de votre choix de devenir parrain ou marraine. Pas de panique, Baptême bébé vous donne des conseils si vous ne savez pas comment formuler cette demande !

Trouver un cadeau de baptême