Le parrain et la marraine tiennent un rôle très important dans la cérémonie du baptême catholique. Ils s’engagent en effet à soutenir leur filleul dans sa vie de chrétien et à le guider dans sa foi. Cependant,  leur rôle n’est pas seulement religieux mais également humain (uniquement humain s’il s’agit d’un baptême civil).  Le parrain et la marraine s’engagent aussi à développer un lien d’affection particulier avec leur filleul, à établir avec lui une relation d’échange, d’écoute et de confiance. Ainsi, ils pourront parfois prendre le relais parental lorsque dans la vie de l’enfant, les relations deviennent plus compliquées avec ses parents. Le choix de parrain-marraine doit donc être bien réfléchi !

Il est important, lors du baptême, de choisir un parrain et une marraine même si ce n’est pas obligatoire d’avoir à la fois l’un et l’autre. Mais il est essentiel d’avoir au moins l’un des deux.
Il arrive parfois que les parents souhaitent donner deux parrains ou deux marraines à leur enfant. Si cette combinaison n’est pas vraiment autorisée par le droit canonique, il arrive parfois qu’elle soit autorisée par l’église aux familles qui en font la demande. Cette décision revient aux parents qui choisissent selon leur cœur et leurs affinités. Quoi qu’il en soit,  ce choix des parents devra être discuté avec le prêtre qui baptise l’enfant.

Enfin, en cas de grave nécessité, on peut exceptionnellement baptiser un enfant sans parrain ni marraine.