Pour exécuter les rituels du baptême musulman, la présence d’un imam n’est pas requise : c’est le père qui doit prononcer les prières dans l’oreille de son enfant. Puis le sacrifice du mouton peut être exécuté par les membres de la famille et les amis.
Cependant, pour la circoncision du petit garçon, même si elle est pratiquée à la maison, il faut faire appel à un spécialiste.